A découvrir d’urgence! CALVAIRES, un polar ésotérique et fantastique signé Eric Chesneau

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

VIENT DE PARAÎTRE

CALVAIRES, UN POLAR ESOTERIQUE ET FANTASTIQUE D’ERIC CHESNEAU

 

Calvaires, un polar ésotérique et fantastique qui nous plonge au coeur d'une malédiction millénaire...

 

Jusqu’où peut-on pousser le sens du sacrifice?

CALVAIRES est un roman ésotérique et fantastique signé Eric Chesneau, publié aux éditions BOD.

 

LE LIVRE

Jusqu’où peut-on pousser le sens du sacrifice?
Un jeune couple en mal d’enfant, une bâtisse séculaire plus vivante qu’il n’y paraît, la tombe profanée d’un alchimiste, un étrange entomologiste, une mystérieuse guérisseuse, des suicides récurrents… et une chose tapie dans la tourbière: jamais l’Auvergne n’aura paru si inquiétante que dans ce polar ésotérique et initiatique qui vous vaudra une haletante nuit blanche… Après le polar remarqué “La Tombe du Prussien”, Eric Chesneau signe avec Calvaires un roman fantastique prenant qui nous entraîne au coeur d’une malédiction millénaire.

 

 L’AUTEUR

Après vingt ans de journalisme, Eric Chesneau a décidé de transformer sa passion pour le livre en profession! Désormais bouquiniste, c’est entre les belles pages et vieux papiers de sa “Librairie du Bateleur” qu’il écrit romans, contes, nouvelles et chansons. Après La Tombe du Prussien, un polar rural palpitant salué par la critique, il a participé à l’écriture du livre de Patrick Cointepoix, “Tours et détours en Eure-et-Loir”. Membre du collectif d’auteurs d’Eure-et-Loir IBIDEM, il est l’auteur de la nouvelle “Sévices compris” publiée en mars 2009 dans l’ouvrage collectif d’IBIDEM intitulé “Enfance(s). En septembre 2009, sa nouvelle “La mare aux Revenants” a été publiée par les éditions Grrr…art dans l’ouvrage “Contes et Légendes d’Eure-et-Loir”. Il est également l’auteur d’un roman jeunesse intitulé “L’Enfant de Verre”. Il travaille actuellement à l’écriture d’un polar ésotérique et d’un recueil de nouvelles fantastiques dont les illustrations ont été confiées au photographe Willy Mérour. Il vit dans le Thymerais en Eure-et-Loir ; il est marié, père d’une jeune fille de 14 ans. C’est son épouse, Nathalie, artiste-peintre et maître verrier qui a réalisé la couverture de Calvaires.

 

CÔTE PRATIQUE

CALVAIRES, éditions BOD. Ouvrage broché, format in-8, 240 pages, couverture illustrée en couleur, prix : 18 euros.  N° ISBN : 978-2-8106-1509-4. Ouvrage disponible en librairie ou sur commande en librairie. Egalement disponible sur le site www.bod.fr.  ou chez l’auteur. Pour plus de renseignements, tapez « chesneau » et « calvaires » sur un moteur de recherches.

Eric Chesneau, 9 rue St-Marc, Marville-les-Bois, 28170 St-Sauveur-Marville.

Tel : 06.19.48.43.34.

E-mail : chesneaueric@aol.com.

 

Calvaires, un polar ésotérique et fantastique qui nous plonge au coeur d'une malédiction millénaire...

LES PREMIERES CRITIQUES

 

 

 

Le livre vient de sortir. En attendant les premières critiques dans la presse, en voici quelques unes, réelles ou purement imaginaires qui vous en diront un peu plus sur l’intrigue!

 « Depuis Lovecraft, je n’avais pas lu une telle histoire !C’est magnifique ! » Nathalie, ma femme.

 

« Encore mieux que La Tombe du Prussien », son premier roman, que pourtant j’avais adoré ! ». Willy, journaliste

 

« J’ai rien compris ! » Michèle, ma mère.

 

 « C’est pas en racontant des histoires comme ça que tu gagneras ta vie ». J.  ma tante.

 

« Terrifiant ! Et très émouvant. J’ai adoré. Il y a des pages d’une poésie qui ne vont pas sans rappeler celles de Clark Ashton-Smith ou August Derleth. Géraldine, une voisine.

 

« Moi, c’est les scènes, enfin, tu sais, les scène un peu hard qui m’ont branché ! » Jason, un voisin.

 

« C’est du vrai fantastique, enfin ! Avec une véritable histoire, des personnages forts, une malédiction ancestrale, des bases historiques, de l’action, un découpage quasi-cinématographique, de l’humour… Un roman… fantastique, tout simplement ! » Eric, libraire.

 

« Quand on lit un livre comme ça, on se dit qu’on aimerait être éditeur pour pouvoir le publier ! »  Gaston G.

 

« Lisez « Calvaires » ! Je n’ai pas fermé l’œil de la nuit ! Eric Chesneau est le nouveau maître de la littérature de terreur. » Stéphane Roy, écrivain (Il s’agit là du nom d’emprunt d’un très célèbre auteur…)

 

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »